Près de 250 manifestants anti-bassines se sont mobilisés samedi à Longré


250 personnes se sont réunies samedi à Longré contre le projet de neuf nouvelles bassines sur le bassin d’Aume-Couture.

"Stop à la privatisation de l’eau". À partir de 14 h 30 ce samedi, près de 250 personnes se sont rassemblées à l’ancien stade de Longré à l’appel du collectif Bassines non merci, pour dire non au projet de création de neuf nouvelles bassines sur le bassin d’Aume-Couture, dont l’une est prévue à Longré.

2 vues0 commentaire